Nasr Eddin Hodja et le pain

Publié par La Roulangerie le

Nasr Eddin Hodja et le pain

Connaissez-vous Nasr Eddin Hodja ?

Il est né à Horto, un village de la province de Sivrihisar, Turquie, en 1208. Il est probablement mort en 1284. Nasr Eddin est un personnage mythique de la culture musulmane, qui délivra des pensées philosophiques, parfois absurdes, parfois lumineuses, et parfois les deux !

Un recueil des pensées de Nasr Eddin figure dans la bibliothèque de La Roulangerie, pour rigoler et réfléchir un peu pendant la chauffe du four.

Voilà une histoire de Nasr Eddin qui – on se demande bien pourquoi – nous plaît particulièrement :

Des gardes viennent arrêter Nasreddin Hodja. Le sultan veut le confronter avec les sages les plus éminents du pays, qui l’accusent d’hérésie. Pour sa défense, Hodja demande qu’on donne de quoi écrire aux savants. Il les invite à répondre par écrit à une seule question : « Qu’est-ce qu’un pain ? »

Puis il lit les réponses à l’assemblée :

— Pour le juriste, le pain est une nourriture.

Pour le physicien, c’est de la farine et de l’eau.

Pour le théologien, un don du Ciel.

Pour le géographe, une pâte cuite.

Pour le philosophe : cela dépend de ce qu’on entend par « pain ».

Pour le médecin, c’est une substance nutritive.

Enfin, pour l’historien, personne ne sait ce que c’est.

Puis il se tourne vers le sultan et dit :

— Seigneur, ils sont incapables de se mettre d’accord pour définir une chose qu’ils mangent tous les jours. Comment pourraient-ils décréter de commun accord que je suis un hérétique ?

Pour en savoir plus sur Nasr Eddin Hodja :

Catégories : Billet d'humeur

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.